Tweets by @Bakchich

Vous êtes ici

Tout ça là

Dimanche 12 juillet, chers Gaulois, demeurera pour longtemps un jour historique à Brazzaville, ancienne capitale de la France libre. Je ne sais si la France ou la Chine, gérants de la Françafrique ou de la Chinafrique, enverront des observateurs pour la triomphale « réélection démocratique » du dictateur autocrate Sassou l’Otchombé du Congo-Brazzaville qui plaît tellement à quelques mundélés et notamment au pompiste moustachu Margerie de Total qu’il serait surprenant de voir Denis le Cobra-Suprême renvoyé dans son village natal de Oyo… Vive l’après-Sassou ! Et regrets éternels pour les assassines du Beach comme pour les biens mal acquis.

A la réunion du G8, en Italie, Carla Bruni a fait la partie comique du spectacle, tandis que les grands seigneurs de la planète en assuraient la partie tragique : et blablabla, développement durable, et blablabla, régulation financière, et blablabla, les décisions se prendront en septembre à Pittsburgh. A Moscou, « quand on pète, a semblé dire Medvedev, ça sent la vodka et les vapeurs de Gazprom, ne nous emmerdez plus avec votre CO2 »… On en reparlera à Copenhague.

Il faut dire qu’avec le bruit de bottes nucléaires, et tout ça là, que tout le monde entend en Corée du Nord, en Israël, en Iran, en Irak ou en Syrie, chacun a autre chose à faire que de se souvenir des élucubrations de Daniel Cohn-Bendit sur le soldat inconnu ou de la tristesse de Françoise Fan du Pieu de ne pas avoir été sélectionnée pour la Kulture. Votre Kaïser SarkocO, lui, a non seulement choisi Mitterrand Frédo pour faire chambellan culturel mais il a également promis la Villa Médicis au méphistophallestique catcheur Jean-Paul Cluzel, ex-préposé à Radio Paris-Inter. Aujourd’hui c’est Hees und Val qui officient à la tête de Radio-Paris : Charon chante « Radio-Paris ment, Radio-Paris ment, Radio-Paris est allemand ! » Afin d’interrompre le bouffon Charon dans ses beuglements balladuriens, Marcel Guéant et Hermann Hortefeux ont décidé de l’exfiltrer à l’ouest, près de Martinon, en Californie.

Il représentera la Prima-Donna de France, Carla Téléski, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 au bord de la tombe de Michael Jackson au cimetière de la Cité des Anges. Le gendarme Roussin officiera auprès du gros Pierrot, comme « marchand d’eau », conseiller qu’il est devenu auprès de Riton Proglio de Véolia, ex de Rachida Dati, et spécialiste de l’assainissement. Roussin chantera plutôt « Blueberry hill » de Fats Domino !

Pendant ce temps, le destin des familles des assassinés de Karachi, des assassinés du Beach, et tout ça là, et surtout la décapitation des sept moines de Tibéhirine échappent à la sagacité des Fogiel et Elkabbach, des Apathie et Hamel ! Heureusement, François Fillon veille, à la tête d’une cellule de crise, sur les dettes, les déficits, l’Océan Indien… et son avenir , comme maire de Paris… ah ces Seguin’s boys !

A lire ou relire sur Bakchich.info

Les 16 et 17 novembre dernier, s’est tenue à Oslo la conférence annuelle de l’Initiative de Transparence des Industries Extractives (ITIE). Cette brave assemblée ambitionne tout bonnement d’épurer le secteur extractif (pétrole et gaz notamment) de (…)
Beaucoup de Congolais sont furieux de la palinodie coûteuse, dans un pays de misère inventé par Sassou et sa clique : ramener les cendres du colonisateur utopiste Savorgnan de Brazza, pour les coucher dans un temple, un mausolée bizarroïde de (…)
Ça bardouille sec dans la capitale des Gaulois. À Paname, on peut même dire que ce n’est pas loin de partir en couilles. Nos cousins ont d’abord des problémes dans leur Sénat : leur Président Christ Porcelet est carrément accusé de corruption active et (…)

Jean-Yves Ollivier, émissaire multicarte de la Chirafrique s’est trouvé un nouveau job : planquer le magot pétrolier de Sassou.
De passage à Paris, j’ai lu l’important livre de Serge Michel et de Michel Beuret qui traite d’un vrai sujet : Pékin à la conquête du continent noir. Il raconte l’aventure des chinois lancés à la conquête de notre terre africaine que l’occident jugeait (…)