Tweets by @Bakchich

Vous êtes ici

Comment les labos nous font avaler la pilule

Ainsi commence le livre captivant de Stéphane Horel sur un constat accablant signé de la Cour des Comptes, « la France se caractérise par un niveau de prescription et de consommation de médicaments supérieur à celui de ses voisins européens sans que cela se justifie par des indicateurs de morbidité ou de mortalité différents ». Pourquoi la France est-elle championne mondiale de la pilule ? Comment justifier quarante boîtes de médicaments par personne et par an ? En 2008, nous renseigne Stéphane Horel, l’Assurance Maladie a remboursé 22 milliards d’euros de médicaments rien que pour la médecine de ville. Un chiffre énorme au regard du trou de la Sécurité sociale qui ne cesse de s’élargir et qui semble le cadet des soucis de l’industrie pharmaceutique.

Les Médicamenteurs offre un panorama du milieu pharmaceutique et de ses influences. Médecins, politiques, agences sanitaires, l’industrie pharmaceutique influence tout ce qu’elle peut et pratique la novlangue.

Si les visites médicales sont si nombreuses, plus de 300 par an et par médecin, c’est pour« renseigner » les médecins et non pour faire la promotion des produits.

Si deux représentants du Leem (principal représentant des labos) sont toujours présents à la Commission d’autorisation de mise sur le marché des médicaments, c’est parce que ce sont des « invités, qui ont pour intérêt de confirmer la transparence des débats… » dixit le Leem. Conflit d’intérêt, pantouflage, capitalisme sauvage, médicaments bidonnés, médecins appâtés par le gain, promotion démesurée au regard d’un programme de recherche dérisoire,le tableau sent le souffre et laisse un sale goût dans la bouche comme un mauvais sirop.


Les Médicamenteurs : les labos nous font avaler la pilule
envoyé par bakchichinfo. - Vidéos des dernières découvertes scientifiques.