Tweets by @Bakchich

Vous êtes ici

Polanski, Naulleau, Morandini...

Polanski, un roman de BHL

L’INFO. « Je ne peux plus me taire », Roman Polanski, Libération, 3 mai.

Le décryptage. Fort d’avoir récupéré en exclusivité la lettre ouverte du cinéaste sous le coup d’un mandat d’arrêt américain pour relations sexuelles illégales, le quotidien a consacré sa une ainsi qu’une double page à l’affaire. Dans son éditorial, Laurent Joffrin, directeur de la rédaction de Libération, prend la défense de Polanski, « gibier de magistrat en campagne électorale ». En revanche, pas un mot sur Bernard-Henri Lévy, qui a eu la primeur de la lettre. L’homme, qui a aussi le plus beau décolleté de Paris, est actionnaire et membre du conseil de surveillance de Libé. A-t-il soufflé le vent de la une ?

France 5 n’y va pas Naulleau

L’INFO. « Objectivement, surtout pas la promotion de l’invité. (…) Rien ne guide nos choix, si ce n’est l’envie de recevoir et de passer un bon moment autour d’un dîner », Alexandra Sublet, présentatrice de l’émission C à vous sur France 5, répondant le 14 septembre 2009 à une question du Buzz Média Orange-le Figaro sur ce qui guide le choix de ses convives.

Le décryptage. C’est sans doute en vertu des mêmes principes que la joyeuse équipe de C à vous a reçu le sympathique Éric Naulleau à trois reprises, la dernière fois, le 30 avril, pour la promotion de son livre. Le même Éric Naulleau qui anime StarMag, une émission culturelle diffusée sur TPS Star, produite par la société Troisième oeil… qui produit aussi l’émission C à vous. On ne dit pas macache Naulleau.

Prostituée et vitrine

L’INFO. « Zahia, nouvelle star des médias », Jean-Marc Morandini, Direct Soir, 3 mai.

Le décryptage. Dans un billet dont lui seul a le secret, l’animateur de télévision s’indigne, et vise à mots couverts Paris-Match, de ce que « certaines rédactions paient pour obtenir des interviews, car là, on quitte le journalisme pour le monde des affaires, et tout cela n’est pas très sain ». Morandini, Père la morale, dont le blog titrait récemment : « Zahia, bientôt dans un film porno de Dorcel ? » Ni pute ni soumise.

Match choie Mathilde

L’INFO. « Mathilde Seigner, sous l’oeil de l’amour », Paris-Match, 10 avril.

Le décryptage. Après avoir consacré de nombreux articles au film "Camping 2", l’hebdomadaire offre sa une à l’actrice Mathilde Seigner, l’une des stars de ce chef-d’oeuvre. Ce que l’on ignore, c’est que ce sujet a eu une conséquence indirecte sur le traitement de l’affaire Polanski. En effet, l’hebdo possédait quelques paparazzades du cinéaste en train de boire un coup sur sa terrasse avec ses potes. Pour ne pas fâcher Mathilde, belle-soeur de Roman, Match n’a pas publié le scoop en image. Que ne ferait-on pas pour assurer la promo du cinéma de blaireaux.

Manuscrit militari

L’INFO. « Lettre et le néon », le Nouvel Observateur, 29 avril.

Le décryptage. L’hebdo revient sur l’ouverture d’un musée de manuscrits sous la houlette de Gérard Lhéritier, fondateur et président de la société Aristophil. Le Nouvel Obs dresse le portrait d’un homme « enthousiaste et de caractère » qui « a deux passions : ses carpes bichonnées dans sa propriété de Nice et la guerre de 1870 ». Pas un mot en revanche sur les contrats que Lhéritier propose aux amoureux des belles lettres soucieux d’investissements rentables et défiscalisés. Pour cela, il est conseillé d’ouvrir le n° 21 de Bakchich Hebdo ou de se rendre à l’adresse suivante : http://miniurl.org/z5g.

-----