Tweets by @Bakchich

Vous êtes ici

Comment bien scier sa branche

Sacré bougre de Marivaux, si loin du « marivaudage » léger dont on l’a affublé ! Il nous ressert avec « L’Epreuve » une comédie amère où le travestissement amène son lot de souffrances.

Dans « L’Epreuve » la jeune prétendante au mariage est tiraillée, manipulée, déchirée par son entourage familial, son amoureux et même par sa servante, la traitresse ! Elle aime un homme qui est aussi très attiré par elle mais comme il est riche, il veut être sûr qu’elle ne va pas l’épouser par intérêt. Sous des prétextes amicaux, il manigance un travestissement avec son valet en le faisant passer pour un prétendant très intéressant pour elle… La pauvre Angélique ne comprend plus rien et se sent trahie par son amoureux lui-même !

Les femmes et les enfants d’abord - JPG - 29.4 ko
Les femmes et les enfants d’abord
Dessin de Latr

Une cruauté si aimable et polie

C’est d’une cruauté infinie et le sacrifice de cette jeune fille semble inéluctable. Le plus terrible c’est que personne ne vient à son secours… La mise en scène fait ressortir le côté tout à fait contemporain de la pièce et elle est très bien interprétée, avec fougue et gourmandise !

Une pièce montée par une toute jeune compagnie « Les 21emes Silencieuses » qui signe ainsi sa 2ème création (après Eva Péron de Copi).. Très joli spectacle qui se dévore avec gourmandise et nous emporte gaiement dans une cruauté fine et acérée et se joue dans un très joli petit théâtre dans le Marais.

Mise en scène : Erika Guillouzouic assitée de Lauréline Romuald

Lumières : Magali Hervieu Son : Thomas Fossiez Costumes : Lucie Bourdais

Avec : Loïc-Emmanuel Deneuvy, Hugo Horiot, Raphaël Lye, Pauline Ribat, Lauréline Romuald, Lise Werckmeister

Theâtre du Marais 37 rue Volta -75003 (Paris)

métro : Arts et Métiers

Tous les dimanche et lundi à 19H00 jusqu’au 30 novembre 2009

Réservations : 01 45 35 75 87

Dès que nous connaissons les dates de tournée nous informerons les lecteurs de Bakchich.info.

Connaissez-vous le petit théâtre du Marais ?

Le petit théâtre du Marais (65 places) existe depuis le XVIIème siècle. Après avoir été dirigé par la troupe de Louis Jouvet, il a été repris par le metteur en scène Jacques Mauclair qui privilégiait la qualité des textes et celles du jeu aux superproductions. Il a dû fermer ses portes quelques temps avant d’être repris par François Florent en 2000 puis par un ancien du Cours Florent, Charles Petit, qui souhaite développer ce lieu.

Comme d’autres petits théâtres parisiens essayant de survivre, il a choisi de programmer deux spectacles par jour (19H et 21H15) sur deux jours par semaine, et d’alterner des classiques et des pièces contemporaines et des pièces pour enfants.