Ch
Logo

Guéant & Pascaline

Publié par G Groupe X Bakchich

Claude Guéant, le préfectoral directeur de campagne du candidat Sarkozy, continue à parfaire sa formation d’Africaniste. Et à faire son tour du continent noir : après la résidence de l’ambassadeur sénégalais de la rue Vineuse (XVIe arrondissement parisien) – pour une audience Sarko-Wade –, la découverte de l’hôtel particulier d’Omar Bongo (rue Dosne toujours dans le XVIe) – pour un aparthée Sarko-Bongo –, Cloclo a, pour une fois, voyagé seul. Et découvert un petit restaurant dans le XVIIe parisien, début avril. L’occasion de tailler une bavette avec Pascaline Bongo, fille de et néanmoins directrice de cabinet du président gabonais. Voire de discutailler « stratégie » électorale et post électorale. Six fois réélu démocratiquement le bon Omar a une expérience à faire valoir…

Doux mot d’un observateur averti du village franco-africain, quant à la teneur d’un éventuel accord. « Le clan gabonais est trop malin et Guéant trop peu initié aux affaires, ils vont n’en faire qu’une bouchée ».

Mots-clefs :

Publié dans la catégorie France
Sur le même sujet
Small jpg ali bongo Un Gabon en pleine rupture 0
2 septembre 2009 Y a de la rupture dans l’air au Gabon. Et c’est un spécialiste qui le dit dans Le Parisien du 1er...
Small jpg bongo Gabon, la saga Borgia continue 0
10 mars 2009 Petit par la taille, fort par le talent et les ressources, le petit émirat pétrolier d’Afrique ce...
Small jpg dessin ali bongo Des élections sous le signe du Omar 0
28 août 2009 Même après la mort d’Omar Bongo le 8 juin dernier, son tout-puissant président durant 41 ans, le ...
Small bakdec11bakchich7 0 Quand les Bongo voulaient corrompre Bakchich 0
28 décembre 2011 Au cours de ses 5 ans de vie, Bakchich a connu bien des aventures. Dont une rocambolesque tentati...
Small jpg bongo 3 La France orpheline d'Omar Bongo 0
3 juin 2009 Papier actualisé le 8 juin à 18h14 « Quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûl...